Actualité

2022

Medaxes Day - 28/10/2022

Off-patent medicines: towards better accessibility, affordability and availability of quality treatments in Belgium

Jasmien Coenen_Managing Director_Medaxes_1 oktober 2022

Medaxes accueille Jasmien Coenen comme nouvelle Managing Director

Medaxes a le plaisir d'annoncer que son Conseil d'administration a nommé Jasmien Coenen comme nouvelle Managing Director. Elle succède à Joris Van Assche qui, à notre grande tristesse, est décédé de manière inattendue le 8 août dernier.

Décès de Joris Van Assche, notre Managing Director

C'est avec une grande tristesse que nous vous informons du décès soudain de Joris Van Assche.

Les pensées de toute la communauté Medaxes accompagnent sa femme et ses enfants, sa famille et ses amis. Nous leur présentons nos plus sincères condoléances.

Il n'y a pas de mots pour exprimer notre incrédulité et notre chagrin. Joris laisse pour nous tous un énorme vide professionnel et personnel. Non seulement Joris était notre directeur, ultra motivé et sans égal, mais il était aussi un homme chaleureux, accueillant et aux belles valeurs, un médiateur et une personne de confiance pour Medaxes et

e-PIL projet pilote: troisième appel à candidatures (du 17/08/2022 au 17/11/2022)

Prolongation du projet pilote e-PIL (version électronique de la notice d'information du patient 'Patient Information Leaflet') jusqu'au 1er août 2025

PhamaScan BeLux : nouvelle plateforme pour des informations de meilleure qualité sur la distribution des médicaments dans les hôpitaux

40 entreprises pharmaceutiques indiquent qu'elles vont participer

Environ 1 médicament sur 10 n'est pas disponible pour une raison économique

C'est ce qui ressort d'une analyse réalisée par Medaxes sur la base des données mises à disposition par PharmaStatut (AFMPS) à la fin du mois de mai.

Médicaments biosimilaires : le gouvernement travaille à l’adaptation du cadre pour les marchés publics

Cette adaptation a déjà été largement discutée, tant dans les milieux de l'INAMI que dans le rapport final de la task force sur les médicaments biosimilaires: le gouvernement doit pouvoir intervenir dans les procédures d'appel d'offres des hôpitaux pour les médicaments lorsqu'il y a lieu de le faire. Cette possibilité d'intervention est enfin une réalité grâce aux dispositions précises de la 'Loi portant diverses dispositions urgentes en matière de santé', récemment publiée au Moniteur (30 mai 2022).

Bon usage et taille des conditionnements des médicaments: conclusions de la 'table ronde'

Le 9 mars, Medaxes a organisé une table ronde sur le bon usage des médicaments. Il s'agissait d’apporter des réponses face au nombre croissant d'initiatives en faveur d'une dispensation plus personnalisée des médicaments. La table ronde a réuni diverses parties prenantes qui ont chacune apporté leur éclairage au débat.

#NoFilter: interview de Paul Callewaert (Solidaris) et de Joris Van Assche (Medaxes)

1ère partie : ‘De nombreux défis dans le domaine des médicaments ne peuvent être résolus que par la coopération internationale

2ème partie : ‘Des plans concrets pour améliorer l'adoption des médicaments biosimilaires grâce au financement des hôpitaux

Dossiers Openpharma : Medaxes demandait déjà plus de transparence

Fin avril, des journalistes d'investigation de Knack, Le Soir, Médor et De Tijd publiaient une série critique sur les relations entre les professionnels de la santé et l'industrie pharmaceutique. A cette fin, ils ont largement consulté les transferts de valeurs qui sont renseignés dans le registre betransparent.be.

Dans une lettre ouverte de ce 9 juin, Medicines for Europe, l'organisation coupole européenne des entreprises de médicaments hors brevet, s'inquiète de l'impact de la forte hausse des coûts de fabrication, de transport et de distribution des médicaments

En particulier, les médicaments bon marché risquent d'être victimes de cette situation.

Le secteur des médicaments hors brevet doit être inclus dans les plans de politique industrielle de l'UE

70 % des médicaments utilisés pour traiter les maladies les plus courantes (comme le cancer, le diabète, les maladies cardiovasculaires, les maladies infectieuses et autres) dans l'UE sont des médicaments hors brevet. Dans les services de soins intensifs et d'urgence, le pourcentage de médicaments non brevetés est de 70 à 90 %. Il existe 400 sites de production de médicaments hors brevet en Europe. Il est donc important que le secteur des médicaments hors brevet soit inclus dans le 'Projet Important d'Intérêt européen Commun' (IPCEI) sur la santé.

Lisez ici l'appel de notre organisation

Le secteur européen des médicaments hors brevet très préoccupé par l'impact négatif de l'inflation galopante sur la disponibilité des médicaments

Les médicaments anciens et bon marché sont particulièrement en difficulté, car la loi interdit pour l'instant toute augmentation des prix.

/sites/default/files/styles/banner/public/2019-02/medaxes_news2.jpg?h=823e0b08&itok=zn1Lf5bc